Passer au contenu principal

Les nouveaux systèmes haute efficacité de Daikin bénéficient d'un rendement énergétique de 90 %

Le remplacement des anciens systèmes de climatisation permettra 70 % de réduction des factures énergétiques aux EAU

Mars 2017

Il est estimé que jusqu'à 70 % de la facture d'électricité résidentielle sont associés à l'utilisation de la climatisation. Le remplacement d'un système de climatisation peut sembler être une action non urgente et coûteuse. Mais à long terme, d'après Daikin, leader mondial de la fabrication et production de solutions de climatisation et de chauffage, l'utilisation prolongée d'un ancien système de climatisation résulterait en des factures d'énergie élevées et serait préjudiciable à toute initiative de durabilité et d'économie d'énergie.

Un système de climatisation de haute qualité peut généralement durer jusqu'à 15 ans s'il est correctement entretenu via des entretiens réguliers, avec notamment nettoyage et remplacement des filtres, des serpentins et, dans certains cas, vidange de réfrigérant. Toutefois, « Cela a ses limites », souligna Nabil Shahin, Directeur marketing et planification des produits chez Daikin Middle East & Africa. « Si votre système de climatisation est très ancien, notamment dans le cas d’un système fonctionnant avec un réfrigérant HFC, il consomme plus d'énergie, ce qui résulte en des coûts d'exploitation supérieurs, et il rejette plus de CO2 dans l'environnement. Il est, à ce stade, préférable de remplacer l'ancien système par un système plus éco-énergétique et fonctionnant avec un réfrigérant écologique, tel que le R- 32, considéré plus sûr pour l'environnement », ajouta-t-il.

La climatisation est devenue une nécessité dans les EAU, mais son utilisation et sa consommation énergétique sont à l'origine de factures d'énergie élevées pour les ménages et d'une importante contribution à la pollution atmosphérique. Toutefois, via la sélection d'un système de climatisation adapté, il est possible de fortement limiter ces deux problèmes sans réaliser de compromis au niveau de la qualité ou du confort.

Les systèmes de climatisation haute efficacité peuvent permettre d'économiser des milliers de dirhams en combustible, et par conséquent sur les factures d'énergie, en raison de leur fonctionnement avec un rendement énergétique annuel (cote AFUE) de 90 %, alors que les systèmes anciens fonctionnent avec une cote AFUE de 65 % environ, avec les 35 % restants qui sont tout simplement perdus. « Il s'agit clairement d'une question d'efficacité qui contribue à un gaspillage énergétique et au réchauffement climatique. Les nouveaux modèles haute efficacité sont idéaux pour les budgets énergétiques des ménages, les bénéfices commerciaux et l'environnement », commenta Nabil Shahin.

Expliquant plus en détail comment les nouveaux modèles peuvent contribuer à une réduction des factures d'énergie, Nabil mentionna le recours à la technologie Inverter : « Les nouveaux systèmes de climatisation exploitent la technologie Inverter qui met en œuvre des commandes électroniques intelligentes pour moduler la vitesse de fonctionnement du compresseur et des ventilateurs en fonction des besoins et de la température extérieure. » Par comparaison avec les anciens systèmes qui fonctionnent à vitesse maximale indépendamment de la température extérieure, les systèmes de climatisation intégrant cette technologie fonctionnent par conséquent à des vitesses inférieures pendant la basse saison de chauffage et consomment moins d'électricité.

Une autre caractéristique favorisant les économies d'énergie et la préservation de l'environnement sont les systèmes à thermostat programmable. « Les systèmes à thermostat programmable offrent un contrôle inégalé sur les températures dans des zones spécifiques d'une habitation. Il est inévitable que certaines pièces doivent être chauffées ou rafraîchies plus que d'autres, voire que le système doit être désactivé dans certaines pièces, et le zonage peut engendrer des économies d'énergie parallèlement au confort de températures systématiquement optimales. La possibilité de préprogrammation des températures pour différents moments de la journée et différents jours de la semaine est également idéale pour les personnes qui quittent leur domicile pendant des périodes définies ou partent en vacances. Les propriétaires peuvent réduire leurs factures énergétiques annuelles via la simple utilisation correcte d'un thermostat programmable », expliqua Nabil Shahin.

Nabil Shahin indiqua cependant que les systèmes de climatisation traditionnels les plus efficaces sont ceux qui « mettent en œuvre les technologies VRV (volume variable du réfrigérant) et VRT (température variable du réfrigérant), lesquelles peuvent permettre la réalisation de 28 % d'économies d'énergie supplémentaires pour les systèmes à Inverter, et jusqu'à 70 % d'économies supplémentaires pour les systèmes sans Inverter. »

Communiqués de presse

Articles connexes

Besoin d'aide?

Rechercher plus d'infos

Besoin d'aide?

Rechercher plus d'infos

Besoin d'aide?