Passer au contenu principal

Alors que les experts avertissent sur le fait que l’efficacité des systèmes de climatisation est cruciale pour l’avenir de la planète, Daikin développe des solutions durables avec des Inverters nouvelle génération pouvant assurer jusqu’à 80 % de réduction des émissions de CO₂

Engagement de Daikin pour le développement de systèmes durables à impact inférieur sur l'environnement

Novembre 2017

Alors que le monde se prépare pour l'installation de 1,6 milliard d'unités de climatisation d'ici 2050, Daikin, fabricant japonais et leader mondial du développement, de la fabrication et de l'installation de systèmes de CVCA et de réfrigérants, a développé une solution en mesure d'économiser des milliards de tonnes de C0₂ dans le monde.

En fonction des chiffres ci-avant publiés par le Laboratoire national Lawrence Berkeleyacc et en termes d’augmentation des émissions de carbone, ceci équivaut à la création de plusieurs nouveaux pays et a incité les experts à demander des avancées minimales de 30 % par unité afin de réduire les émissions de C0₂ dans le monde de 98 milliards de tonnes.

Véritable chef de file, Daikin a développé l’innovante unité murale Split Inverter, le système de climatisation le plus éco-énergétique de son type disponible dans le CCG. Le système Split Inverter peut permettre jusqu'à 70 % de réduction de la consommation d'énergie par rapport aux unités de climatisation split et aux unités de fenêtre classiques, et affiche une valeur EER (taux d’efficacité énergétique) de 13,3 sous condition T1, ce qui en fait le système de climatisation le plus éco-énergétique de son type sur le marché.

Fruit d’une recherche continue sur les réfrigérants, le R-32 est un gaz nouvelle génération qui prend en compte une série de considérations environnementales de façon équilibrée. L’unité Split Inverter bénéficie d’une conception sur mesure pour les températures élevées du marché CCG, et témoigne de l’engagement de Daikin à développer des systèmes durables à impact réduit sur l’environnement.

Sana Hamdan, Directeur planification de produits chez Daikin MEA, commenta : « Cette technologie Inverter, qui combine la puissance des Inverter Daikin, le révolutionnaire réfrigérant R-32 et notre technologie de détection de mouvement Intelligent Eye, a été conçue pour l’obtention d’une efficacité énergétique nominale et saisonnière optimale au Moyen-Orient, soulignant ainsi le sérieux engagement de Daikin envers l'environnement.

« La climatisation à Inverter adapte en permanence la vitesse du compresseur pour maintenir avec précision la température souhaitée et contribue à la réduction de la consommation d’énergie tout au long de l’année, pour une facture d’électricité réduite. La technologie intelligente utilise une commande avancée intelligente qui régule avec précision la vitesse du compresseur de façon à adapter en permanence la puissance délivrée pour permettre l’obtention de la température ambiante souhaitée. Elle assure également un puissant rafraîchissement, un fonctionnement plus silencieux et une durée de vie accrue pour le produit. »

Via l’utilisation du réfrigérant R-32, la climatisation Inverter Daikin peut optimiser l’efficacité énergétique tout en minimisant l’impact sur le réchauffement planétaire avec un potentiel nul d’appauvrissement de la couche d’ozone et jusqu’à 80 % de réduction des émissions de CO2 par rapport au R-410A.

Installé sur de nouveaux systèmes ou sur des systèmes existants, la technologie Split Inverter combine la puissance du compresseur swing Inverter conçu et breveté par Daikin et le réfrigérant R-32, pour 30 à 70 % de réduction de la facture d’énergie et une utilisation inférieure des réfrigérants.

Dans le CCG, en plus d’une forte augmentation des projets résidentiels et de loisirs intérieurs, les projets de développement d’infrastructure stimulent actuellement la demande relative aux systèmes de climatisation, avec une augmentation projetée du marché régional avec un TCAC de 7,3 % pour la période 2017-2023.

Mais ce rythme de croissance soutenu a été accompagné par une augmentation des émissions de C0₂. Selon des constations des Nations Unis, les émissions totales dans la région arabe ont doublé entre 1991 et 2008, avec l’Arabie saoudite, les EAU et l’Égypte en tête en termes de contribution.

En ce qui concerne les émissions de C0₂ par habitant dans le CCG, elles ont été fortement réduites après 2010, mais restent supérieures à la moyenne mondiale, avec une moyenne de 30 tonnes métriques au Koweït contre 19,8 tonnes aux États-Unis.

Tuna Gulenc, Directeur général de Daikin MEA, a ajouté : « Dans le cadre de notre engagement envers la société en matière d'environnement, nous estimons qu'il est de la responsabilité du fabricant de conseiller les consommateurs et de développer des solutions durables ayant des applications pratiques dans la réduction de la consommation d'énergie et des émissions de CO₂. Au Japon, en Europe, en Chine, en Australie et dans d'autres pays, les consommateurs bénéficient déjà des avantages de la technologie Inverter, et ici, chez Daikin MEA, nous pensons que le Moyen-Orient suivra sous peu. L'intégration de la technologie Inverter aux unités de CVCA aide chaque citoyen à contribuer aux efforts régionaux pour la réduction de l'impact environnemental.

« En ligne avec les stratégies et directives changeantes relatives à la durabilité comme thème principal pour les développements futurs dans le CCG, la société Daikin est engagée à développer et mettre sur le marché des produits et solutions de pointe, spécifiquement conçus pour la région et affichant des efficacités, des performances et des fiabilités optimales. En d’autres termes, Daikin a établi une nouvelle référence dans l’industrie de la CVCA. »

Communiqués de presse

Articles connexes

Besoin d'aide?

Rechercher plus d'infos

Besoin d'aide?

Rechercher plus d'infos

Besoin d'aide?